Son rôle

La loi Hôpital Patients Santé Territoires (HPST) a créé l’Agence Régionale de Santé Grand Est le 1er avril 2010, avec l’objectif de faciliter la mise en œuvre de la politique de santé sur le territoire, en proximité avec les citoyens. Le siège de l’ARS Grand Est est situé à Nancy, tandis que 10 délégations territoriales maillent la région, garantissant le respect des spécificités locales dans les décisions prises aux échelons supérieurs.

Comme toutes les régions françaises, la région Grand Est sera confrontée d’ici 2030 à une population vieillissante, avec notamment une hausse substantielle du nombre de personnes âgées dépendantes et de problématiques liées à la perte d’autonomie. Face à ce défi incommensurable, l’innovation et les projets partenariaux dans le domaine de la santé et de la prévention sont des pistes à explorer avec beaucoup d’attention.

L’ARS Grand Est a signé son Projet régional de santé 2018-2028 le 18 juin 2018. Il fixe la déclinaison régionale des priorités nationales de santé et, par conséquent, les objectifs à atteindre avec les professionnels de santé et les associations sur le territoire du Grand Est.

Parmi les axes de ce projet régional de santé, on retrouve les idées fortes de prévention dans le domaine de la santé, d’amélioration de l’accès aux soins et d’autonomie des personnes âgées, notamment fragiles, ainsi que du développement d’une politique d’innovation pour soutenir les transformations du système de santé.

C’est donc tout naturellement que l’ARS Grand Est a souhaité être partenaire du projet Senior Activ’, partageant les mêmes objectifs fondamentaux de prévention et d’anticipation, de lutte contre l’isolement des personnes âgées fragiles> et d’innovation en vue de la préservation le plus longtemps possible de l’autonomie de nos seniors, notamment à domicile.

La crise sanitaire du COVID-19 a par ailleurs mis en lumière l’enjeu considérable que représente le respect de l’humain dans le traitement des personnes âgées dépendantes, ainsi que la pertinence de la reconnaissance d’un risque social à part entière, celui de la dépendance.

La future loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement s’inscrira dans la philosophie de Senior Activ’, car elle devrait créer les conditions pour donner le choix de son destin à chaque senior, dès son départ en retraite, et pour changer le regard que porte la population sur le vieillissement.

Contact

Adresse

3 boulevard JOFFRE
F-54000 NANCY
FRANCE

Retour haut de page