Etat de l’art du Silver Développement : Les usages numériques (3/4)

☀ Cet article a été rédigé par CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE LA MOSELLE Anne Laure ☀

Une des actions de Senior Activ’ consiste à réaliser un “état de l’art du Silver Développement” dont l’objectif est de permettre une meilleure connaissance et compréhension mutuelle des enjeux, du fonctionnement et de l’organisation des systèmes de prise en charge des personnes âgées de chaque versant et des acteurs impliqués. Quatre thématiques ont été identifiées par les partenaires, dont par ordre d’importance les formes d’habitats, le lien social et les enjeux liés à l’isolement, les usages numériques et enfin les services à domicile. Des synthèses thématiques ont ensuite été rédigées, sur base de lectures et de conduite d’entretiens auprès de professionnels du bien-vieillir.

Deux infographies ont également été réalisées : la première recensant des chiffres clefs de la prévention de la perte d’autonomie dans les quatre thématiques identifiées, la seconde sous forme d’une maison présentant des solutions de maintien à domicile. Elles sont à retrouver ci-dessous :

Infographie 1
Infographie 2

Nous vous proposons une série de 4 articles résumant les enjeux de ces quatre thématiques. Cet article présente la troisième synthèse sur les usages numériques.
La synthèse débute avec des chiffres clefs des usages numériques en Europe et dans la Grande Région liés aux seniors de plus de 60 ans, et se poursuit par une comparaison institutionnelle de la réponse à ce défi dans les différents versants de la Grand Région.

Puis l’analyse est présentée en deux aspects : l’évolution rapide des usages numériques peut être un facteur d’exclusion, mais il peut à l’inverse faire partie de la solution. Sont alors présentés l’implication du numérique dans les différents domaines de la vie quotidienne, le risque de décrochage pour les seniors, la fracture numérique ainsi que la notion d’identité numérique.

Puis dans une optique de solution, il est question du numérique comme levier de prévention et de repérage de la fragilité, d’outil de communication au service des liens sociaux ou encore de levier pour faciliter la vie quotidienne, l’accès aux services et aux loisirs.

Enfin, des conditions pour que les seniors puissent bénéficier pleinement des usages numériques sont listées : l’éveil de l’intérêt chez les non-utilisateurs, l’accompagnement par un entourage bienveillant, une nécessaire montée en compétence des seniors, ainsi que l’importance de garde-fous éthiques.

La synthèse est à lire ici 

 

Retour haut de page
Aller au contenu principal