Senior Activ'

Le bien vivre à domicile des seniors et personnes âgées fragiles

Trouver des solutions pour le maintien à domicile des aînés

D’ici la fin du siècle, la part des aînés s’élèvera en moyenne à 31,3 % de la population européenne, ce qui constitue une augmentation de plus de 10 points par rapport à aujourd’hui (source Eurostat).

Face à ces constats, le projet Senior Activ’ souhaite apporter des solutions. Il vise ainsi des expérimentations dans le domaine du bien vieillir des personnes âgées et/ou fragiles, que ce soit en termes d’adaptation de l’environnement quotidien de la personne concernée que de sa place dans la société.

Au cœur du projet, nous plaçons l’idée de prévention de la perte d’autonomie. Les enjeux forts qui y sont liés sont variés, allant de la lutte contre l’isolement à l’aide aux aidants, en passant par la mise en réseau des professionnels du secteur pour une meilleure appréhension de l’objectif de départ.

Ce projet est le vôtre, que vous soyez une institution, une entreprise ou un citoyen. C’est à nous tous qu’il appartient de s’engager pour le bien-vieillir, sujet au moins aussi ambitieux et universel que le réchauffement climatique pour l’avenir de nos sociétés. Les défis que l’Homme du 21ème siècle devra relever seront nombreux.

Outre le changement climatique, et depuis quelques semaines l’épidémie COVID-19, qui risque de modifier durablement nos modes de vie à l’avenir, un autre défi mérite également toute notre attention : celui du vieillissement de la population.

Les progrès de la médecine, de la pénibilité du travail, de l’alimentation ont rendu nos vies plus longues. C’est sans doute une bénédiction pour ceux qui ont la chance de vieillir dans de bonnes conditions. Malheureusement, ce n’est pas le cas de la majorité des individus.

Au début de l’année 2018, les aînés (à partir de 65 ans) représentaient 19,7 % de la population européenne, ce qui constitue une augmentation de 0,3 point par rapport à 2017 et de 2,6 points par rapport à la décennie précédente.

Le taux de dépendance est une valeur qui contribue à évaluer le besoin de prise en charge des aînés par rapport aux actifs. Ce dernier augmente dans tous les pays européens (il atteint 20,6% au Luxembourg).

Retour haut de page